MON REVE FAMILLIER

index

Lorsque je somnole les yeux mi-clos
J’aperçois au delà de l’espace
Un univers avec une nouvelle race
Je rêve d’un monde peuplé de robots

Aucun obstacle ne leur pose problème
Tout a l’air d’aller pour le mieux
On a l’impression qu’ils sont heureux
Malgré l’aspect de leur face blême

Ils transportent de grands seaux d’eau
Qu’ils jettent à travers des barreaux
Une multitude soudain se réveille

La masse s’agite, il en sort des mains
Des cameras partout qui surveillent
Dans les cages se sont des humains !

Version détournée par Gélindo SISSI en 2011
Version originale de  Paul VERLAINE en 1866



 


Laisser un commentaire