IL A PLU

    

IL A PLU  dans DETOURNEMENT de POETES

     Il a bu, plus que de coutumes

     Par la fenêtre ouverte il essaie de rentrer

     Mais il oublie qu’il habite au premier

     Et de ce coté il n’y a pas d’escalier

 

     A cette heure tout le monde est au lit

     Et on se demande ce qu’il fait ici

     L’odeur de l’alcool se répand hors de lui

     Et les mots qu’il dit ne sont pas très polis

 

     La voisine qui rentre

     De son service de nuit

     A l’impression qu’il danse

 

     Elle essaie de sourire

     Elle a de la peine pour lui

     Mais il s’en fout, il est déjà en transe

 

     Version détournée par  Gélindo SISSI en 2011
     Version originale de Charles GUERIN (1873-1907)


Laisser un commentaire